Réaliser et après? janvier 2016

Salut toi,

Voilà 3 mois que je suis rentrée des 28 pays traversés, visités. Voilà enfin j’ai digéré.

Digérer 22 semaines sur les routes, 22 semaines d’adaptations! Si je devais faire un résumé de ce qu’il me reste… c’est facile:

  • la beauté et la diversité de la nature
  • la générosité des gens qui ont peu
  • les défis quotidiens dû à l’handicap. l’Adaptation avec le sourire
  • savoir que je suis une chanceuse

Vous allez sans doute être déçus, mais ceci n’est pas un résumé de mon voyage. Non, pour ça j’ai des vidéos et pourquoi pas un livre à venir. (restez patients, très patients)

Depuis mon retour, je n’ai pas rien fait… Je suis repartie aider une semaine pour livrer et acheter des vivres et des médicaments pour les réfugiés sur la route des balkans. J’ai reçu des claques émotionnelles en pleine tronche! Encore plus fortes que lors de mes 28 pays. Je pensais savoir ce que voulait dire le mot « survivre », je pensais savoir connaître le mot « Espoir » mais avant de repartir, à peine avoir terminé mon tour d’Europe, je n’étais qu’une jeune padawane qui grâce à ces 28 pays avait appris les bases du voyage et du début du mot liberté.

Mais en observant les conditions d’un exil, j’ai eu une autre approche de ce mot « liberté ». Ce mot que nous chérissons tous, petits comme grands. Et malgré un sentiment envahissant d’impuissance que je vis depuis quelques temps face aux politiques et à ce monde remplis de peurs, j’ai un sourire sur mon visage car j’ai une chance infinie! Moi, Joelle, 36 ans, 28kilos, handicapée, je suis libre!

Si vous voulez aussi connaître mon dernier mois, je me suis aussi reposée, mon corps m’a lancé un STOP! Donc, un peu de respect pour lui, je me suis reposée. Puis entre temps j’ai commencé aussi des cours de coaching. Dans un futur pas trop loin, je voudrais nous aider à réaliser nos rêves et à les concrétiser, souvent nous nous dressons nos propres murs et si je peux aider quelques personnes à ouvrir leur potentiel, j’en serais ravie.

Oui car maintenant je suis de retour dans ma jolie demeure, bien paisible. J’ai fait beaucoup de rangements. Je me suis débarrassée de choses superflues, même si il y en avait peu. J’ai profité d’être tranquille avec Choupi.

Et je vous annonce, qu’en 2016, je serais de retour!

En attendant, je voudrais surtout remercier toutes les nombreuses personnes qui m’ont soutenues, amis, famille mais aussi inconnus, sponsors, entreprises! Pour ce début d’Année je vous souhaite toute la solidarité du monde, car il serait bien prétentieux de penser que nous réussissons seuls. Chaque rêve, chaque espoir, même si ce n’est qu’un instant est formé de rencontres, de lieux et de choix. J’ai eu cette chance, grâce à toutes ces rencontres, crées ou hasardeuses de pouvoir Vivre mon rêve et de grandir en tant qu’humaine! Je ne suis pas seule mais je suis libre!

Merci beaucoup et je vous souhaite que le meilleur pour 2016!